Maghreb Arab Press

Langues

SM le Roi adresse un message à la 4ème session du Forum de coopération arabo-turque

Rabat  -  
SM le Roi Mohammed VI, que Dieu L'assiste, a adressé un message aux participants à la 4ème session du Forum de coopération arabo-turque qui s'est ouverte mercredi à Rabat.

Voici le texte intégral du message royal:

Louange à Dieu,

Prière et salut sur le Prophète, Sa famille et Ses compagnons,

Altesses, Excellences,

Excellence, Monsieur le Secrétaire Général de la Ligue des Etats arabes,

Mesdames, Messieurs,

C'est avec plaisir que Nous vous souhaitons la bienvenue au Royaume du Maroc qui s'honore d'accueillir la 4ème session ministérielle de cet important forum, laquelle marquera, Nous l'espérons, une étape nouvelle dans le processus de développement et d'enrichissement de notre partenariat avec la République turque, et lui imprimera une forte impulsion qualitative.

Nous espérons que ce forum s'affirmera comme un cadre de dialogue stratégique régulier avec ce grand pays, et comme un outil pour une exploitation optimale de nos capacités et nos potentialités, ainsi que des opportunités partagées qui s'offrent à nous. Nous considérons que la vitalité de ce dialogue est tributaire de la prise en compte du parcours spécifique de chaque partenaire, selon son système d'organisation, ses traditions, son niveau de développement et son évolution.

Elle exige d'autre part que l'on garde à l'esprit, les principes partagés et les intérêts communs, et ce, dans le cadre de l'estime mutuelle, du bon voisinage et du respect de la souveraineté des Etats, de la sécurité de leurs territoires, leur unité nationale et leur intégrité territoriale.

Le Maroc a, au fil des décennies, franchi graduellement et résolument des étapes successives dans la consolidation de ses acquis en matière de pluralisme et d'ouverture politique. S'appuyant sur la nouvelle Constitution du Royaume, démocratique dans sa lettre et dans son esprit, le Roi et le peuple, à l'unisson, se sont attachés à ancrer et consacrer, de façon pérenne et irréversible, la volonté de la nation de s'inscrire dans une démarche prospective et de s'ouvrir sur l'avenir avec confiance et résolution. Ils entendent hisser, toujours plus haut, le modèle que le pays s'est choisi en matière de démocratie et de développement, en vue de consolider les fondements de l'Etat de droit et des institutions, et afin de raffermir les règles de bonne gouvernance et de moraliser la vie publique.

Il s'agit également de conforter l'Etat dans sa vocation stratégique. garantissant la libre entreprise, la concurrence loyale et la transparence dans toutes les transactions. Cet Etat se doit de veiller au respect de la dignité de l'individu, de ses droits et de ses libertés, ainsi que de ses obligations quant à l'exercice d'une citoyenneté authentique et effective au sein d'une société fondée sur la justice et l'équité entre toutes les catégories et toutes les régions du Royaume.

Dans le même ordre d'idées, le Maroc qui a été prompt à se mettre en phase avec les aspirations légitimes des peuples de nos régions maghrébine et arabe, affirme qu'il est impératif d'accompagner les mutations saillantes qui s'opèrent dans un certain nombre de pays arabes. A cet effet, nous devons nous employer à forger et concrétiser une vision pour un avenir meilleur, digne des aspirations légitimes de notre jeunesse consciente et responsable et de nos générations. montantes qui sont pleines d'ambition.

Ainsi s'explique notre initiative appelant à la mise en place d'un nouvel ordre maghrébin, capable de stimuler et de peser sur le paysage régional arabe, tout en s'affirmant comme une partie prenante majeure dans la coopération euro-méditerranéenne, et comme un facteur favorisant l'instauration et la consolidation de la sécurité et de la stabilité dans la région du Sahel et du Sahara, tout en structurant l'intégration africaine.

Parallèlement, nous nous sommes engagés dans un processus ambitieux de mise en place des fondations nécessaires pour un partenariat avancé entre le Maroc et les Etats du Golfe arabique, dans le but d'approfondir nos solides relations et nos intérêts stratégiques avec cet espace. Cette initiative, louable et prometteuse, est, Nous en sommes persuadé, éminemment symbolique de notre volonté de renforcer davantage encore les relations de solidarité, fortes et pérennes, qui nous unissent à nos frères des pays du Golfe. Elle s'inscrit également dans le cadre de la défense des causes arabes et des nobles objectifs y afférents.

En effet, le monde arabe, dans ses composantes Maghreb/Machrek, se trouve aujourd'hui à un tournant historique décisif, qui est, du reste, réfractaire à toute logique attentiste et à tout immobilisme détonnant avec l'esprit du temps, et insensible à l'attrait illusoire des slogans stériles et éculés. D'où l'impératif incontournable, pensons-Nous, de transcender cette attitude passéiste qui va à contre-courant de l'histoire.

Il faut, en revanche, emprunter une voie alternative, celle de l'avenir et de l'efficacité. Elle appelle une action concertée et résolue, et exige que nous comptions sur nous-mêmes et sur nos potentialités propres pour réaliser un décollage arabe intégré et synergique. A cet égard, l'interdépendance économique, la solidarité, la complémentarité et le développement humain forment le socle du combat engagé pour la réduction de la pauvreté, la précarité, le chômage et l'analphabétisme, et pour l'éradication de toutes les formes de marginalisation sociale, d'exclusion et de discrimination.

Avec une plate-forme aussi solide, nous sommes fondés à espérer l'émergence d'un ordre arabe rénové, qui soit à l'écoute, au plus près, des préoccupations des citoyennes et des citoyens. En la matière, l'ordre que nous appelons de nos voeux est un ordre régi pas les règles de bonne gouvernance et le respect de la dignité humaine. Il repose sur une action arabe commune efficace et proactive, permettant d'anticiper et de circonscrire les différends, et de prévenir les crises.

C'est un ordre moderne, efficace et essentiel pour le succès des nombreux dialogues engagés à travers le monde, avec des Etats agissants et influents, et avec des ensembles régionaux similaires, sur la base d'une vision caractérisée par plus de clarté, de réalisme, d'articulation et de cohésion.

Altesses, Excellences,

Excellence, Monsieur le Secrétaire général,

Mesdames, Messieurs,

Etant persuadés que la coopération arabo-turque constitue un élément fondamental de cette démarche participative et cette approche d'ouverture, nous ne ménagerons, par conséquent, aucun effort pour conférer un contenu concret à notre partenariat et pour en développer les mécanismes, de sorte qu'il puisse atteindre les objectifs suprêmes qui lui sont assignés conformément au Plan d'action du Forum.

Nous nous remémorons avec plaisir les relations diplomatiques et civilisationnelles spéciales que l'Etat marocain, nanti de sa spécificité et de sa continuité historique, a entretenues avec le pouvoir ottoman, pendant des siècles d'histoire commune. En effet, ces rapports étaient fondés sur la volonté partagée de défendre nos valeurs spirituelles authentiques et de faire face aux convoitises étrangères, dans un esprit de synergie constante et de respect mutuel.

Aujourd'hui encore, nous sommes attachés à l'approfondissement de ces liens séculaires et, à ce titre, nous nous réjouissons beaucoup des importants acquis engrangés au niveau de nos relations bilatérales, le volume de nos échanges commerciaux ayant triplé, depuis l'entrée en vigueur, en 2006, de l'Accord de libre échange.

A cet égard, Nous tenons à saluer la contribution active des entreprises marocaines et turques opérant dans les différents secteurs économiques et domaines de production dans les deux pays.

Nous sommes, par ailleurs, déterminés à intensifier la concertation politique avec ce pays influent, notamment en ce qui concerne le soutien à apporter à la cause palestinienne juste, et les moyens à mettre en oeuvre afin d'instaurer la sécurité, la paix et la stabilité au Moyen-Orient, une région qui, depuis plus d'un demi-siècle, continue, hélas, à endurer les pires formes d'occupation, d'agression, de blocus et de coercition. Pire encore, l'impasse persistante des négociations et l'aggravation des tensions et des menaces laissent craindre désormais des conséquences catastrophiques et des risques majeurs pour l'ensemble des pays de cette zone sensible.

A ce propos, Nous réitérons, en Notre qualité de Président du Comité AI-Qods, issu de l'Organisation de la Coopération islamique, notre soutien total au peuple palestinien frère, sous la direction de l'Autorité palestinienne. Nous exhortons, par ailleurs, la communauté internationale, surtout le Quartet et le Conseil de sécurité, à agir d'urgence et de manière responsable pour amener Israël à cesser ses pratiques unilatérales provocatrices en matière de colonisation. Ce sera le prélude à un retour à la table des négociations, dans la perspective de l'établissement d'un Etat national palestinien indépendant, jouissant de tous les attributs de souveraineté et de viabilité, et ayant pour capitale Al-Qods orientale.

Tout en Nous réjouissant de voir s'amplifier les récentes réactions et les prises de position internationales de refus et de dénonciation des actes de colonisation entrepris par Israël en Cisjordanie, et plus spécifiquement à AI-Qods occupée, Nous réitérons, au nom du groupe islamique, notre vive condamnation de ces agissements iniques, contraires au droit international et aux résolutions onusiennes pertinentes.

Nous continuerons, par la grâce de Dieu, et avec le concours de chacun, à tout mettre en oeuvre afin de venir en aide à nos frères Maqdissis et d'assurer le soutien international nécessaire à la sauvegarde du statut juridique spécial d'AI-Qods, la protection de la sacralité de cette ville spoliée et la préservation de son identité spirituelle et civilisationnelle en tant que terre de tolérance sans rancoeurs ni extrémismes, et en tant que carrefour et symbole historique de la coexistence entre les religions révélées.

Altesses, Excellences,

Excellence, Monsieur le Secrétaire général,

Mesdames, Messieurs,

Cette session se tient dans le contexte exceptionnel des transitions et des mutations que connaissent plusieurs pays arabes. C'est déjà en soi un acquis précieux pour la région et une occasion historique pour tous de resserrer nos rangs et de relever les défis pressants auxquels nous sommes confrontés. Il s'agit, pour cela, d'aborder d'une manière audacieuse et responsable les questions stratégiques, sécuritaires, intellectuelles et en matière de développement qui nous interpellent, et de se doter d'une vision nouvelle et lucide d'un voisinage solidaire, stable, prospère, sécurisé et, somme toute, bénéfique pour l'ensemble des peuples de la région.

L'adoption de "l'Initiative de Rabat pour un partenariat arabo-turc global et durable" comme mécanisme d'exécution stratégique et en tant que plan d'action à moyen terme du Forum (2012-2015), conduira certainement à l'élaboration d'une feuille de route susceptible de conférer un dynamisme accru à ce cadre prometteur, que ce soit au niveau du dialogue politique ou sur le plan de la coopération économique, culturelle et sociale. Ceci devrait nous permettre de donner corps à cette initiative pratique et de montrer son efficience comme moyen de jeter les ponts du dialogue entre les civilisations et de contribuer à la réalisation des Objectifs du Millénaire pour le Développement.

Nous vous souhaitons à nouveau la bienvenue dans votre deuxième pays, le Maroc, et prions le Très-Haut pour que les travaux de la session de Rabat soient couronnés de succès. Ceci est possible grâce à vous qui gardez à l'esprit les liens historiques séculaires qui nous unissent, et saisissez la nécessité de se hisser au niveau des mutations régionales et internationales qui exigent de faire de ce forum une étape privilégiée sur la voie de la mise en place d'un partenariat stratégique pour le progrès.

Nous demeurerons ainsi fidèles à notre héritage civilisationnel commun, tout en étant respectueux de nos spécificités respectives, à l'écoute des ambitions légitimes de nos peuples frères et en phase avec les impératifs dictés par notre environnement régional et le monde d'aujourd'hui.

Nous implorons le Tout-Puissant de guider vos pas et de vous accorder sagesse et clairvoyance. C'est Lui le meilleur soutien.

Wassalamou alaikoum warahmatoullahi wabarakatouh".

Dernière modification : 16 novembre 2011

bulletins

médiathèque

  • You are missing some Flash content that should appear here! Perhaps your browser cannot display it, or maybe it did not initialize correctly.

  • You are missing some Flash content that should appear here! Perhaps your browser cannot display it, or maybe it did not initialize correctly.

  • You are missing some Flash content that should appear here! Perhaps your browser cannot display it, or maybe it did not initialize correctly.

  • You are missing some Flash content that should appear here! Perhaps your browser cannot display it, or maybe it did not initialize correctly.

  • You are missing some Flash content that should appear here! Perhaps your browser cannot display it, or maybe it did not initialize correctly.

  • You are missing some Flash content that should appear here! Perhaps your browser cannot display it, or maybe it did not initialize correctly.

  • You are missing some Flash content that should appear here! Perhaps your browser cannot display it, or maybe it did not initialize correctly.

  • You are missing some Flash content that should appear here! Perhaps your browser cannot display it, or maybe it did not initialize correctly.

  • Voir [+]

    médiathèque royale

    You are missing some Flash content that should appear here! Perhaps your browser cannot display it, or maybe it did not initialize correctly.